poils incarnés en venir à bout avec l'épilation laser

Quelle épilation choisir pour se débarrasser des poils incarnés ?

Disgracieux et gênants, les poils incarnés peuvent rapidement devenir un véritable enfer. Que l’on s’épile à la cire ou que l’on se rase, ils font leur apparition au niveau des jambes, du maillot chez la femme ou encore de la barbe pour les hommes. L’épilation laser sera une solution particulièrement convaincante pour leur dire « Bye Bye » !

Des poils incarnés, c’est quoi ?

Les poils incarnés sont des poils qui n’ont pas la force de percer le derme lorsqu’ils sortent de leur follicule. C’est assez courant quand la peau est trop épaisse ou si l’orifice est bouché. Les poils ont alors du mal à suivre un itinéraire normal et continuent de pousser sous la peau. Ces poils peuvent apparaître sur tout le corps mais ont tendance à se manifester sur les jambes, le maillot des femmes, le visage et le cou des hommes. 

Ce sont en général les zones les plus soumises à l’épilation ou aux frottements de vos vêtements. La peau s’épaissit et des douleurs, des irritations et des démangeaisons peuvent apparaître. Il est souvent conseillé de bien hydrater la peau et d’utiliser des crèmes exfoliantes pour que les poils sortent. Mais c’est sans compter sur la technique de l’épilation laser qui saura vous débarrasser de ces imperfections dérangeantes !

Opter pour l’épilation laser, soit l’épilation définitive ! 

L’épilation laser est en fait une épilation définitive. Et cette dernière n’est pas un acte anodin. Plusieurs recommandations sont préconisées avant de se lancer. Pour celles et ceux qui souhaitent réaliser une épilation définitive, il est conseillé d’attendre que le système pileux soit mature (pas de duvet). C’est-à-dire entre 20 et 25 ans chez la femme et 40 ans chez l’homme. L’adolescence n’est pas la meilleure période pour réaliser une épilation définitive car le terrain pileux n’est pas encore mûr. 

éviter les poils incarnésA qui s’adresse l’épilation laser ?

L’épilation définitive s’adresse à un certain type de poils et de peaux. Il est indispensable de prendre un rendez-vous préalable chez un médecin « laseriste » avant de commencer toute intervention sur vos poils. Si la technique d’éradication du poil consiste à cibler la mélanine contenue dans celui-ci, il est nécessaire que votre système pileux soit visible. L’idéal est de ne pas être bronzé(e) et de ne pas avoir appliqué d’autobronzant pour que la carnation de votre peau soit bien distincte de la couleur de vos poils. Dans le cas contraire, il peut y avoir des risques de brûlures. 

Attention, notez que les poils clairs, blonds ou blancs ne peuvent faire l’objet d’une opération au laser. Dans ce cas, il faudra se tourner vers l’épilation électrique par électrolyse. 

Il est souhaitable que l’épilation au laser s’étende sur une année pour être sûr d’éradiquer tous les poils. En effet, les poils ont une durée de vie de 4 mois en moyenne. Lors de la première séance, ils se peut que certains soient « endormis » et ne soient pas traités. Des séances toutes les 6 à 8 semaines permettront de venir à bout du cycle pilaire. 

En général, il faudra une bonne année de traitement pour le programme complet et évitez absolument l’exposition au soleil durant cette période.

A vous de vous lancer pour mettre fin à ces poils incarnés si contrariants !