Comment se débarrasser de sa culotte de cheval

Eliminer sa culotte de cheval grâce à la lipocryothérapie !

Les excès des fêtes de fin d’année, nous poussent à nous surpasser physiquement pour déambuler sur les plages en toute sérénité ! Se débarrasser des kilos superflus devient alors une priorité absolue ! Pour être bien dans sa tête et dans ses cuisses, un soin anti-cellulite ou anti culotte de cheval appelé la lipocryothérapie sera votre allié de choc !

Une « culotte de cheval », c’est quoi ?

Etre belle, c’est avant tout respirer l’épanouissement et la sérénité ! Pour cela, il est primordial d’être bien dans sa tête et en adéquation avec son corps. C’est un véritable apprentissage tout au long de la vie qu’il ne faut pas mettre de côté. Votre enveloppe doit vous rendre fière et sûre de vous. Comme pour toutes les femmes, il y a des complexes qui perdurent ! Les petits bourrelets sur les cuisses ou la culotte de cheval en font partis… ! Cette gêne esthétique pour beaucoup de femmes est difficile à éliminer.

Ce que l’on appelle « la culotte de cheval » est un amas graisseux sous-cutané qui se situe généralement sur le bassin et les hanches. Elle apparaît alors quand le corps stocke trop de cellules graisseuses après un manque de dépense ou une mauvaise alimentation. Elle peut aussi être liée à la vie hormonale qui change à la puberté ou lors de la grossesse. Ce phénomène est aussi en grande partie héréditaire. Ainsi le volume des cuisses, des fesses et des hanches augmente. Le corps féminin est naturellement programmé pour faire des réserves d’énergie en cas de grossesse ou d’allaitement. Mais chaque femme a sa propre morphologie et certaines ont tendance à stocker davantage que d’autres.

affiner sa culotte de cheval

Pourquoi opter pour la lipocryothérapie ?

La lipocryothérapie est une technologie qui permet de réduire le tissu graisseux localisé de manière sélective et non invasive par le froid. La séance consiste enl’application d’une coque qui va englober le tissu graisseux que l’on souhaite diminuer. La zone est aspirée dans la coque et l’effet du froid commence pour atteindre une température basse entre -7 et -10°C. Les cellules graisseuses riches en acides gras saturés sont sensibles au froid, ce qui permet de les éliminer sans léser les tissus périphériques.

Cette technique est conseilléepour les adipocytes localisés par exemple sur le ventre, la taille et la culotte de cheval. Les adipocytes éliminés libèrent progressivement leurs lipides. Ils sont ensuite absorbés définitivement par le métabolisme naturel.L’hygiène de vie est donc un facteur indispensable à prendre en considération dès lors que vous désirez obtenir des résultats sur le long terme.

Après une première séance, le patient a une sensation de froid sur la zone localisée. En fonction de la profondeur du tissu adipeux et de la réduction désirée, il faudra compter entre 1 et 3 séances. En général, 40% du résultat de la séance sera visible au bout d’un mois.

Ne vous mettez pas de pression inutile si vous avez de la cellulite. Vous faites juste partie de la grande majorité des femmes à en avoir et c’est tout à fait naturel ! A vous de connaître votre corps pour envisager des solutions au niveau de l’alimentation, d’exercices physiques ciblés et d’un soin esthétique adapté comme la lipocryothérapie.