Traitement laser vasculaire pour lutter contre la couperose

En venir à bout de la couperose avec le traitement au laser !

Certaines peaux plus fines ou plus fragiles ont tendance à être sujettes à des maux particuliers, et ce en fonction des agressions extérieures (climat, pollution…). Des petits vaisseaux sanguins peuvent même être très apparents que ce soit sur le front, le nez ou le menton : c’est ce que l’appelle la couperose. Le traitement laser peut permettre d’en venir à bout.

La couperose, c’est quoi ?

La couperose ou rosacée est une maladie de peau qui touche les petits vaisseaux sanguins. Ceux-ci sont localisés sur le centre du visage et leur visibilité peut rapidement devenir inesthétique. Ce phénomène est bien différent de l’acné juvénile et peut se déclarer dès l’âge de 25 ans. Elle touche principalement les femmes à la peau claire et atteint un pic à l’âge de 40 et 50 ans. Les hommes qui en sont atteints présentent souvent des formes de rosacée sévère et ont en général plus de 50 ans. Cette maladie est dite évolutive.

Si l’origine exacte de la maladie est encore un grand mystère, les recherches se penchent sur une cause environnementale, génétique, la présence d’acariens sur le visage ou encore une réaction anormale des vaisseaux sanguins face à la chaleur. En revanche, certains paramètres peuvent être favorisants comme l’exposition au soleil, au vent, les changements thermiques brusques, les émotions fortes, les facteurs hormonaux, l’alcool ou encore les exercices physiques intenses.

Comment traiter la couperose ?

Il existe plusieurs types de lasers en fonction des vaisseaux sanguins à traiter. Il est important de comprendre pour quel type de vaisseau sanguin le laser en question sera efficace. Le laser vasculaire a pour cible le sang contenu dans le vaisseau sanguin. Une consultation gratuite au préalable sera conseillée pour vérifier que votre peau ne présente pas de contre-indication à la pratique du laser.

La dilatation des vaisseaux sanguins peut devenir incommodant au quotidien. Il n’est pas évident d’assumer de telles rougeurs pour son amour propre. Dans le cas de la couperose, les vaisseaux sanguins sont bien délimités et bien visibles en permanence sur le visage, le cou et le décolleté. Le laser vasculaire va avoir comme action de détruire le vaisseau sanguin par son système de coagulation intra vasculaire. Il pourra s’agir d’un mode de coagulation simple ou du mode purpura. Celui-ci engendre la destruction complète du vaisseau, ainsi le sang se diffuse sous la peau. Une tache bleue apparaît puis s’éteint quelques jours après le traitement.

Comment se déroule une séance de laser vasculaire ?

Selon la zone à traiter, la séance varie entre 15min et 30min. Le centre laser est équipé d’un système de refroidissement de la peau pour anesthésier la peau pendant que les tirs laser sont réalisés. Une crème apaisante sera appliquée à la fin de la séance. En fonction des lésions vasculaires, 1 à 4 séances seront conseillées avec un délai de 4 semaines entre chaque. Aussi des séances d’entretien tous les deux ans seront nécessaires. N’oubliez pas de ne pas vous exposer au soleil après les séances.

Des contre-indications à prévoir ?

Le laser vasculaire n’est pas pratiqué sur les femmes enceintes, les patients en cours de traitement photosensibilisant ou encore les patients atteints de maladies inflammatoires dermatologiques. En mode de coagulation simple, il comporte peu d’effets indésirables si ce n’est quelques rougeurs ou des œdèmes durant quelques jours. Le laser purpura s’accompagne de bleus parfois impressionnant mais il s’avère très efficace sur des pathologies comme l’érythrose.

N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel si vos rougeurs vous complexent. Un rendez-vous préalable répondra à vos craintes et vos objectifs.