Retirer un tatouage au laser

Le Détatouage laser : comment ça se passe ?

Si le tatouage permettait auparavant de montrer son appartenance à une communauté ou à une ethnie, il est aujourd’hui devenu un véritable moyen d’expression à part entière. « Encré » dans notre chair, il reflète un moment important de notre vie, un souvenir ineffaçable… Et c’est bien là le hic ! Beaucoup des personnes tatouées ne supportent plus les représentations qu’elles ont sur le corps. La solution du détatouage s’impose pour retirer un tatouage au laser.

Le tatouage : un accessoire de mode parfois trop encombrant…

Il faut savoir qu’un tatouage est un dessin sur la peau qui provient d’une injection d’encres ou de pigments. Ils restent de façon permanente dans la peau. Et c’est d’ailleurs cette dimension symbolique et éternelle qui attire en premier lieu des férus de tatouages. S’il existe depuis plus de 5 000 ans, le tatouage est devenu un véritable accessoire de mode. Oscillant entre désir d’originalité et reflet d’une marginalité assumée, il peut aussi lasser ceux qui les portent… !

En effet, un tatouage n’est pas anodin ! Il en dit beaucoup sur votre histoire personnelle ou votre personnalité. Il peut même engendrer un sentiment de lassitude ou une gêne dans votre vie de tous les jours. Et oui, à 30 ans, on n’a plus forcément les mêmes idées ou centres d’intérêts qu’à 20 ans ! Un tatouage sur les mains ou les avant-bras pourra être un véritable complexe…. Sachez qu’une solution existe pour estomper ou éliminer totalement l’encre ancré sur votre peau : retirer un tatouage au laser.

Comment retirer un tatouage au laser ?

Le détatouage laser intervient dans divers cas : lorsqu’une personne souhaite enlever ses tatouages pour des raisons professionnelles, si l’évolution du tatouage est disgracieuse ou encore en cas d’erreurs sur le tatouage. Bref, on ne manque jamais de raisons pour vouloir se débarrasser d’un tatouage mal placé ou devenu « Has Been » !

Le détatouage laser fonctionne avec des impulsions courtes qui provoquent la fragmentation des pigments sur votre peau tout en préservant celle-ci. Les particules sont éliminées progressivement par les cellules de l’organisme suite à ces « ondes de choc ». Plusieurs longueurs d’ondes existent et sont spécifiques pour éliminer une couleur d’encre de tatouage.

Comment se déroule une séance ?

Durant la séance de détatouage, une série d’impulsions s’accompagne d’une sensation de picotements et de brûlure légère. Cette sensation parfois redoutée peut être comparée à la douleur que l’on ressent par un claquement d’élastique sur la peau. Rien de très agréable mais rien d’intolérable non plus ! Une crème anesthésiante peut être appliquée deux heures avant le début de la séance.

Après la séance, le traitement laser peut engendrer un blanchiment de la zone traitée, un œdème ou encore un saignement superficiel. Une crème cicatrisante est conseillée pendant les jours suivant la séance. Un pansement occlusif pourra même être appliqué pendant quelques jours pour stimuler la cicatrisation.

Le nombre de séances est aléatoire. Tout dépend de la façon dont a été réalisée le tatouage mais aussi de l’encre utilisée, des couleurs utilisées et enfin de la profondeur et de la densité du pigment. Les séances sont espacées de 6 semaines pour laisser la peau éliminer les fragments.

Attention tout de même à ne pas vous lancer pas dans un tatouage sur un coup de tête ! Le détatouage est un réel investissement à ne pas prendre à la légère.