Lutter contre les varicosités avec le laser vasculaire

Traiter les varicosités grâce au laser vasculaire

Certaines zones de notre corps peuvent devenir un véritable arc-en-ciel… ! Rouge, bleu ou vert, les capillaires superficiels de la peau couramment appelés varicosités encombrent alors notre capital beauté ! Encore davantage lorsque la peau est très blanche voire transparente. Il est alors difficile de les masquer sauf en optant pour le laser vasculaire. Zoom !

Qu’est-ce qu’une varicosité ?

Les varicosités sont les petits capillaires disgracieux superficiels rouge, bleu ou vert. Elles peuvent être situées sur tout le corps et sont souvent un véritable complexe esthétique. Elles peuvent découler d’une insuffisance vasculaire, de l’usage de contraceptif, de l’exposition au soleil, de l’âge mais aussi de l’hérédité. Les varicosités peuvent parfois se placer sur le visage, la nuque ou le bas du dos. Elles sont fréquentes et encore davantage chez la femme que l’homme avant 50 ans.

Les varicosités se développent de façon isolée ou en paquet et dans ce cas sont souvent alimentées par une veine plus dilatée. Pour ne plus souffrir de complexes quotidiens et enfin oser remettre des jupes, le laser vasculaire est peut-être votre solution idéale.

Comment traiter les varicosités ?

Les varicosités sont traitées grâce au laser vasculaire. Il émet ainsi un faisceau de lumière qui cible les varicosités à traiter sans endommager les tissus environnants. On parle alors de photo-coagulation sélective. Le sang contenu dans les varicosités est coagulé. Le vaisseau est bouché et ne fonctionne plus d’où sa couleur plus foncée. Il disparaîtra naturellement après avoir été digéré par le système immunitaire au bout de quelques semaines.

La première consultation va permettre au médecin de répondre à toutes vos questions mais aussi de dépister les éventuelles contre-indications aux traitements vasculaires. Il effectuera un examen clinique et parfois même un test laser pour vous familiariser au traitement et en apprécier la réaction sur la peau. Un délai de réflexion vous permettra de prendre votre décision pour suivre le traitement.

Comment se déroule une séance ? 

Pour démarrer la séance, vous serez démaquillée et votre peau sera désinfectée à l’aide d’une solution antiseptique. La sensation du laser varie d’un patient à l’autre et est différente selon les zones traitées. A la fin de chaque séance, une crème cicatrisante et hydratante sera appliquée sur la peau. Il sera nécessaire de vous hydrater pendant quelques jours et de ne pas vous exposer au soleil pendant une dizaine de jours.

Généralement 2 à 3 traitements seront requis et les résultats seront visibles au bout de 4 à 6 semaines. La durée du traitement est de 10 à 40 minutes selon la zone traitée. Le nombre de séances est à préciser par le médecin en fonction de l’espace à traiter, des caractéristiques de la peau et des vaisseaux.

Des contre-indications à anticiper ?

Le laser vasculaire n’est pas recommandé dans divers cas : lorsque la peau est bronzée ou suite à une exposition solaire récente. De même en cas de grossesse mais aussi en cas de prise de médicaments photo-sensibilisants.

Après la séance, évitez impérativement le soleil pendant au moins 15 jours pour éviter de voir apparaître des taches brunes. Une protection solaire est recommandée durant le mois qui suit la séance.

N’oubliez pas de prendre soin de vous et d’éliminer toutes les petites imperfections qui handicapent votre quotidien !